La vie grandeur nature

Ailleurs si j’y suis Fatiguée de me heurter à des murs, je me suis offert un pont. Un pont de mai, pour vivre intensément le printemps naissant, refaire le plein d’énergie et me relier de nouveau à une inspiration défaillante. L’habitude n’est pas bonne conseillère. Sous ses airs familiers et Lire la suite…

%d blogueurs aiment cette page :