Qui suis-je ?

Carine Dumez - COM' La Vie ! Ah, l’exercice délicat de la présentation !

J’ai toujours trouvé difficile, à l’occasion de nouvelles rencontres, de répondre à cette question pourtant courante voire systématique (remarquez d’ailleurs que la question est tellement banale, qu’elle est souvent formulée de la même façon et exprimée sur le même ton) : « Et sinon, qu’est-ce que tu fais dans la vie ? ».

S’ensuivent généralement quelques phrases que je bredouille sans conviction ni enthousiasme, et dont j’imagine qu’elles peuvent me faire passer aux yeux de mon interlocuteur pour une personne tout à fait sinistre (sourire).
– « Ah ? Intéressant ».
Euh… Ben non… Justement pas. En tout cas, pas pour moi.
Alors j’enchaîne généralement en soulignant que mon activité principale ne me semble pas pouvoir définir qui je suis.
Notre identité est heureusement composite et à ce titre, tellement plus complexe que ces cadres dans lesquels on nous enferme par facilité ou paresse.

En résumé, je suis tout et son contraire et je fuis les étiquettes dont nous affuble la société.
La vie est tellement plus riche que ce à quoi on la résume.

L’objet de « COM’ La Vie ! », c’est justement de laisser libre court à toutes nos facettes inexplorées ou trop bridées par la force de l’habitude.
Et de donner à lire, à voir, à entendre, des histoires atypiques, des parcours inspirants, des idées pouvant sembler folles de prime abord, mais que serait la vie sans un grain de folie ?

De moi, que vous dirai-je ?

J’ai (de peu…), passé cet âge à la fois critique et magique de la quarantaine, ce fameux âge charnière qui vous amène à revisiter votre vie et à vous questionner sur le sens que vous souhaitez lui donner.

Je suis née et, jusqu’à ce jour, ai toujours vécu sous le ciel du Nord, une région que j’aime même si de plus en plus souvent, je me surprends à vouloir débarbouiller ce gris en virant de bord

Profiteuse d’éphémère à plein temps,
Exploratrice du quotidien, dénicheuse de magie,
Je suis une rêveuse patentée et une contemplative assumée,
Mais j’ai aussi les pieds sur terre et une volonté bien affirmée.
Les deux ne sont pas incompatibles, « tout et son contraire », vous vous souvenez ? (clin d’œil).

Une citation extraite du Petit Prince, pour conclure :
« Les grandes personnes aiment les chiffres. Quand vous leur parlez d’un nouvel ami, elles ne vous questionnent jamais sur l’essentiel. Elles ne vous disent jamais : « Quel est le son de sa voix ? Quels sont les jeux qu’il préfère ? Est-ce qu’il collectionne les papillons ? ». Elles vous demandent : « Quel âge a-t-il ? Combien a-t-il de frères ? Combien pèse-t-il ? Combien gagne son père ?. Alors seulement elles croient le connaître. »

Au-delà des chiffres, des apparences, des étiquettes et des idées toutes faites, apprenons à nous connaître !

%d blogueurs aiment cette page :