Chaque nouveau jour est une histoire…

Lever de soleil

Ouvrir les yeux avant l’aurore, la tête et tout le corps ensommeillés, encore.
S’étonner de l’heure matinale, qu’affiche le réveil impassible. Il est si tôt… Peut-être est-on en train de rêver, comment savoir ?
Ne pas chercher, ne rien vouloir, juste apprécier cet entre-deux, ce doux état de flottaison entre le sommeil et l’éveil ; émerger doucement et revenir à la conscience, comme on revient à soi après une brève absence.

Se fondre dans les draps encore chauds de la nuit, s’étendre et rester là, à moitié endormie. Savourer le silence, rarement aussi intense qu’en ces heures suspendues où rien ne bouge. Respirer lentement, et à chaque souffle sentir la vie qui nous parcourt, cette vie que l’on tient pour acquise dès qu’on évolue au grand jour.

Se prélasser quelques minutes encore, et Morphée nous tournant le dos, décider de saisir cette chance pour s’offrir un joli cadeau : voir apparaître le soleil, aux premières lueurs du matin. S’émerveiller de cette renaissance perpétuelle, qui porte en elle tous les possibles. Ouvrir son carnet et écrire, la plume légère et pleine d’espoir.

Chaque nouveau jour est une histoire. Chaque matin est une page blanche, où tout recommencer…

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :