Lettre à l’enfant absent

Au creux de mes instants secrets, je t’ai souvent imaginé(e). Garçon ou fille je ne sais pas, dans mes rêves éveillés tu étais tantôt l’une, tantôt l’autre, aimé(e) d’un même amour dans les deux cas. Qu’importe le sexe des anges, quand par miracle un petit être devient le prolongement de Lire la suite…

Chaque nouveau jour est une histoire…

Ouvrir les yeux avant l’aurore, la tête et tout le corps ensommeillés, encore. S’étonner de l’heure matinale, qu’affiche le réveil impassible. Il est si tôt… Peut-être est-on en train de rêver, comment savoir ? Ne pas chercher, ne rien vouloir, juste apprécier cet entre-deux, ce doux état de flottaison entre Lire la suite…

%d blogueurs aiment cette page :