Eclat de rire

Le rire donne de l’éclat !

Notre vie moderne nous offre de moins en moins d’occasions de rire et pourtant, quel bonheur que de se laisser gagner par cette euphorie passagère. Connu pour son rire si communicatif, Henri Salvador le disait en chanson : « Faut rigoler,  avant que le ciel nous tombe sur la tête »… Alors, pour réveiller les zygomatiques parfois rouillés, des solutions existent. Et c’est du sérieux !

On est foutus, on ne rit plus !

À quand remonte votre dernier fou rire ?
Que le souvenir soit encore frais dans votre mémoire ou qu’il vous faille remonter à une période antédiluvienne, sachez que cette humeur joyeuse est de moins en moins fréquente chez nos contemporains. Il semble en effet qu’une majorité d’entre nous ait oublié comment rire, comme en atteste une étude menée par le Dr Titze, psychologue allemand : « Dans les années 50 les gens riaient 18 minutes par jour, mais de nos jours nous ne rions plus que 6 minutes par jour, en dépit des bonds énormes dans notre niveau de vie ».

Rire c’est guérir

Cette propension à prendre la vie au sérieux, a des répercussions potentiellement néfastes sur notre santé. Car rire fait « gai-rire ». De nombreuses recherches démontrent en effet les vertus préventives et thérapeutiques du rire : bénéfique pour le corps comme pour le mental, notamment grâce aux endorphines (hormones du plaisir) qu’il génère, le rire est à consommer sans modération, et ne requiert aucune ordonnance !

La rigologie, pour « booster » la joie de vivre

Une réalité bien comprise par Priscillia Lambert, « praticienne » convaincue et ambassadrice de la joie de vivre au quotidien : Fondatrice-Présidente de l’association Lill’o’bonheur, cette rigologue certifiée de « l’Ecole Internationale du Rire et du Bonheur » propose notamment des ateliers et prestations autour du rire.
Priscillia était mon invitée sur les ondes de RCV Lille, dans le cadre de l’émission de l’association ORPIST*. Elle nous partage son expérience au travers de cette interview diffusée le 17 janvier 2016.

L’occasion d’en apprendre davantage sur cette discipline en plein essor, qui nous reconnecte à notre joie de vivre et donne le goût de partager avec l’autre un contact joyeux, ludique et sincère. A l’image de cet entretien, que je vous laisse apprécier !

* Objet Radiophonique Participatif.
Association fondée par Magali Nayrac.


3 commentaires

Noémie · 16 mai 2016 à 10 h 10 min

En lisant tes mots, un fou-rire me revient en mémoire, intense, inoubliable. Les menus en Italie :D.

    Carine Dumez · 16 mai 2016 à 13 h 59 min

    Un moment gravé dans ma mémoire, aussi… Du bonheur à l’état pur ! 🙂

Il est grand temps de rallumer les étoiles - COM' La Vie ! · 31 décembre 2016 à 12 h 12 min

[…] se sont succédé, dont certaines m’ont transportée comme jamais. Cadeau servi sur un plateau : je me suis improvisée animatrice radio et je me suis régalée, à écouter ces autres se raconter dans l’intimité du studio. J’ai eu […]

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :